AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 when i grow up i wanna be famous i wanna be a star i wanna be in movies ★ BEVERLY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beverly R. Waverly
 Etincelle
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 20
Âge du personnage : seventeen
Section : étincelle

MessageSujet: when i grow up i wanna be famous i wanna be a star i wanna be in movies ★ BEVERLY   Dim 30 Juin - 21:04



beverly
rose
waverly



#seventeen
#lovely
#paranoiac
#shallow



Beauty's
where
you find it








caractère

Beverly est le stéréotype de la Blonde.

On ne peut pas trouver plus girly que Beverly.
On ne peut pas trouver plus superficielle que Beverly.
On ne peut pas trouver plus conne que Beverly.

C'est le genre de fille qui ne se couche pas trop tard le soir ou ne se lève pas trop tôt le matin, pour avoir les heures de sommeil nécessaires à la réparation de sa peau. C'est celle qui se fiche complètement d'être en retard en cours, pourvu qu'elle soit impeccable ; du bout de ses orteils à la racine de ses cheveux clairs. C'est celle qui ne comprend pas grand chose à la vie à partir du moment où ça va plus loin que sa simple personne. Beverly ne fait pas réellement attention aux autres parce qu'elle est déjà obnubilée par elle, ses fringues, ses ongles, ses magazines, et le classement des meilleurs artistes sur MTV. Elle ne peut pas vous accompagner à votre soirée parce que sa peau est devenue carotte à cause de l'auto-bronzant, au lieu d'être joliment dorée, et du coup elle compte passer les trois prochaines heures à pleurer. Beverly est totalement déconnectée de la réalité. Elle vit entre les pages mode de Vogue, dans un univers de paillettes et de chaussures à 450$ complètement idéalisé. Elle n'a pas conscience de ce qui est bien et de ce qui est mal, de ce qui est accessible ou de ce qui ne l'est pas. Même les choses les plus évidentes ne lui paraissent pas toujours comme telles. A l'inverse, des choses très compliquées ou très longues seront parfois chez elle résumées en une phrase. Ainsi « Romeo est con mais parfois il peut être gentil et c'est mignon quand il ne se coiffe pas, en plus il est pas toujours très doué mais il est dans le club de football » se traduira par un « Romeo est un gros naze ». Beverly a des opinions arrêtées, qui une fois fixées ne bougeront pas pour les trois prochaines décennies ; à moins qu'une chose très importante lui fasse réaliser son erreur. Mais c'est tellement rare qu'aucun exemple ne peut être cité à ce jour. Beverly n'aime pas s'embêter avec des choses qui lui paraissent fatigantes ou ennuyeuses. Beverly préfère de loin passer une soirée à se tartiner les ongles de vernis que d'aller à une soirée où elle ne connaît personne.
Beverly préférerait mourir que de se montrer à une soirée où elle ne connaît personne.
Parce qu'elle est morte de peur, Bev. On pourrait croire qu'avec ses manières de poupée Barbie, elle est le genre de gamine sûre d'elle et déterminée. Mais pas du tout. Beverly se trouve moche, Beverly se trouve grosse, Beverly a l'impression que quand quelqu'un la regarde trop fixement c'est qu'il se moque d'elle. On pourrait la dire à la limite de la paranoïa. Elle passe des heures devant son miroir pour vérifier qu'il n'y a rien qui cloche chez elle ; mais il y aura toujours quelque chose de travers. Elle ne se supporte pas. Elle n'est jamais assez bien. Elle voudrait être comme ces mannequins photoshopées, sans comprendre que justement, c'est du Photoshop. Et du coup ça ne va pas. Et du coup elle a une mèche de cheveux mal mise. Et du coup elle pleure. Ou alors on lui a dit que son gilet était mal boutonné. Alors elle pleure encore.
La vie de Beverly est une succession de crises existentielles.
Et puis Beverly, elle est méchante. Mais elle ne fait pas exprès. Elle ne s'en rend pas compte. Ou plutôt non, elle n'est pas méchante. Elle est même plutôt gentille. Si ses amis sont en difficulté, elle fera en sorte de les aider, avec le peu de moyen dont elle dispose. Mais Beverly est franche. Beverly pense à voix haute. Et Beverly ne réalise pas toujours que certaines choses sont faîtes pour rester cachées. Beverly dit tout ce qui lui passe par la tête, que ce soit aimable ou pas. Beverly ne comprend pas pourquoi on lui en veut, quand elle a simplement dit que la coiffure de Marie-Charlotte ressemblait à un plat de nouilles renversé, et même que c'était vrai. Beverly n'est pas très intelligente, Beverly sait que les autres la trouve même carrément conne, mais Beverly ne peut pas faire autrement. Beverly est génétiquement programmée pour être une fille en superplastique.

Beverly est le stéréotype de la Blonde.

histoire

Cher journal,

je m'appelle Beverly Rose Waverly, j'habite dans un truc perdu à côté de Philadelphie et j'ai treize ans, mon rêve pour l'avenir de plus tard ce serait de devenir comme Paris Hilton, ou bien Kate Moss. Parce qu'elles sont toutes les deux minces et belles et minces et qu'elles ont des maisons gigantesques et des garçons trop beaux à leurs pieds. Maman dit que c'est l'essentiel dans la vie : être belle et avoir un mari riche. C'est peut-être pour ça qu'elle vérifie tout ce que je mange et qu'elle m'a fait apprendre le nombre de kilocalorie contenu dans chaque ingrédient de la maison par cœur. Si je prends un gramme, c'est le drame. Elle claque la langue et elle me regarde de cet air qui me donne envie de me cacher ou de mourir ou de pleurer. Je sais ce qu'elle pense et je pense la même chose. En fait je.
JE SUIS UNE BALEINE.
Quand je marche, mes jambes tremblotent, est-ce que tu te rends compte ? C'est trop trop triste. Tout le monde est plus mince que moi. Sandy est plus mince, Mrs Sunderman est plus mince, même notre vieille voisine est plus mince que moi.

des larmes ont dilué l'encre par-ci par-là. quelques lignes plus loin, le changement de sujet est brutal.

Sandy c'est ma meilleure amie de la vie. Elle est très jolie et je sais pas comment je pourrais vivre sans elle. Au début je me disais que c'était une méchante qui me voulait que du mal parce qu'elle critiquait toujours mes vêtements et ma coiffure et elle me faisait tout le temps pleurer. Mais maintenant on est amies pour de vrai. Je crois que je sais tout d'elle et de ses petites manies. Et puis on a fini de se dire des méchancetés sur l'une et sur l'autre maintenant alors ça va mieux. Notre passe-temps favori c'est de s'arrêter sur un banc du centre commercial et de regarder les gens passer pour pouvoir dire ce qu'on pense d'eux. C'est trop cool. Avec elle même si je suis grosse c'est pas grave. Enfin. Pas trop grave.
C'est moins la catastrophe quoi.

• • •

Cher journal,

on est allées au nouveau truc qui offre un bracelet si on achète un smoothie sans sucre cet aprem avec Sandy. On y est allées parce que j'ai calculé que si on marchait jusque là-bas (30 minutes) et qu'après on rentrait à pied (encore 30 minutes) j'aurais marché assez pour éliminer le smoothie. C'était plutôt cool. On a vu une dame au stand qui était énorme avec un tee-shirt violet affreux, du coup on arrêtait pas de la regarder. Je sais pas si j'aurais dû lui proposer de revenir à pied avec nous ?
Maman m'a acheté un nouveau jeans, j'ai peur de ne pas rentrer dedans et qu'elle m'oblige à manger autre chose que des chips au vinaigre le midi.
Ce soir je dors chez Sandy et demain matin on va au machin de théâtre là ou je sais pas quoi pour s'occuper pendant l'été. Ça me dit pas trop, tout le monde va me regarder et ils vont tous voir mes grosses jambes et rire parce que je connais rien au théâtre de toute façon ça sert à rien. Je vais mettre le masque hyper cher de maman ce soir comme ça peut-être qu'au moins j'aurais une peau montrable.

• • •

Cher journal,

le masque m'a fait une peau sèche AFFREUSE je ne peux tout simplement PAS sortir c'est impossible !!!! Je crois que je vais aller me suicider moi-même c'est la fin de ma vie je ne pourrais plus jamais me marier. Plutôt me couper les cheveux que de sortir de sous la couverture.

un long trait de stylo marque la fin de la page, comme si le journal lui avait été enlevé des mains ou qu'elle l'avait lâché précipitamment.

Sandy m'a menacée de vendre mes petites culottes sur ebay. J'ai mis de la crème hydratante, on a un bus dans dix minutes. Je suis moche et j'ai envie de pleurer mais j'ai pu mettre mes lunettes de soleil gucci parce qu'il fait beau donc ça va.

• • •

Cher journal,

j'ai encore eu un D en maths et tout le monde a rigolé. Je comprends pas ce qu'il y a de drôle, surtout qu'un D c'est pas une bonne note. Je pense que les gens autour de moi pensent que je suis bête et c'est triste parce que je ne suis pas bête. Ils ne comprennent pas l'importance que peut avoir un numéro du Vogue ou un concert de Justin Timberlake. Ils ne remarquent pas à quel point c'est horrible d'avoir un bouton sur le nez (une fois j'en ai eu un, j'ai cru m'évanouir, il a fallu que maman me nettoie le visage avec un produit de sa trousse de beauté à elle), ou les difficultés que représentent les repas tous les jours : tu veux un donuts ? Alors il faut que tu marches plusieurs heures après, ou alors que tu arrêtes de manger le soir. Il faut sans cesse calculer le rapport entre ce que tu avales et ce que tu vas PERDRE. C'est pour ça que j'ai de mauvaises notes en maths. Si Mr Johanson faisait des problèmes en kilocalorie et en heure d'exercice, je les battrai tous et ils arrêteraient de rire peut-être ? C'est tellement compliqué d'être une fille comme moi. Il n'y a que Sandy pour me comprendre je crois. C'est la seule qui ne s'est pas mise à rire quand on m'a rendu ma copie.

Parfois je ferme les yeux et je rêve que je suis parfaite dans un monde parfait. J'ai des cheveux blonds – ça c'est cool – mais j'aimerais qu'ils brillent comme ceux de Julia Stiles dans Dix bonnes raisons de te larguer. Et puis même si mes yeux sont bleus ils sont trop rapprochés et je suis sûre que j'ai un problème grave. Quand je me regarde de trop près je LOUCHE. Je ne commenterai pas mes jambes qui ressemblent plus ou moins à des poteaux électriques. Dans ce monde parfait le chocolat ne ferait pas grossir et on pourrait épouser Ryan Gosling en claquant des doigts parce que de toute façon tout le monde serait beau et riche et célèbre.

• • •

Cher journal,

papa et maman m'ont offert une bague de chez Tiffany pour mon anniversaire parce que j'ai seize ans aujourd'hui et ils disent que c'est un âge important pour une jeune fille. Je vois pas trop pourquoi c'est plus important que l'année où j'ai eu huit ou dix ou quatorze ans mais je les ai laissé dire parce que j'ai eu une bague et que c'est joli et que ça brille. Sandy elle m'a emmenée au cinéma voir un « film débile » d'après elle. C'est un accord qu'on a entre nous, comme quoi on va voir les films qu'elle veut toute l'année sauf le trois août parce que c'est mon jour alors je décide tout. Et donc on est allées voir Valentine's day. J'ai pleuré quand Jamie Foxx et Jessica Biel se sont embrassés à la fin et du coup j'ai failli m'étouffer avec mon coca light mais c'était bien quand même. Après on est passées à Urban Outfitters et j'ai vu un vernis terrible. Je sais pas trop si je vais l'acheter vu que j'ai déjà un vernis rouge mais mon vernis rouge tourne plus vers le fraise alors que celui-là est plutôt coquelicot. C'est important d'avoir les bonnes teintes à disposition, hein ?

Demain on va au truc de remise en forme avec papa et maman et Jessie. Jessie fait la tête parce qu'il voulait jouer aux jeux vidéos avec ses amis débiles. J'suis sûre que maman va finir par le laisser rester tout seul à la maison parce que c'est un garçon et que les garçons c'est pas grave s'ils ont un gramme en trop parce qu'ils sont toujours en pleine croissance et même que la graisse ça se transformera en muscle.
Une fille ça peut pas être musclée.
Je veux pas ressembler à Hillary Swank dans Million dollar baby moi.

• • •

Cher journal,

Jessie m'a piqué ma culotte victoria secret et l'a mise sur sa tête pour faire rire ses copains. J'ai appelé Sandy et je crois que j'ai plus pleuré que quand Misty le chat de ma grand-mère est mort. Elle est venue à la maison, on a préparé un plan de vengeance trop cool. On va le plonger tout habillé dans un bain avec les produits qui sentent pas bons qu'on a eu au centre commercial quand ils voulaient faire la promotion du truc bio bizarre qui vient d'ouvrir. Là il est encore en train de se marrer débilement comme le débile qu'il est mais bientôt il rigolera moins. On attend notre heure. J'ai mis le vernis acheté à Urban Outfitters à Sandy, il est vraiment trop cool. Je vais lui mettre une robe maintenant et lui faire essayer mes chaussures. Elle est vraiment trop belle Sandy. C'est ma meilleure amie de toute la vie sérieux.

• • •

Cher journal,

tu devineras jamais ce qui m'est arrivé. J'ai disparu. Je crois. Enfin j'ai reçu une lettre dans ma boîte aux lettres et je me disais qu'on m'envoyait une lettre pour mon anniversaire genre en avance parce qu'on était le vingt-cinq juin donc ça faisait qu'un mois d'avance donc ça collait un peu. Y'avait mon nom dessus en plus enfin c'était pour moi quoi. Je me rappelle que j'ai ouvert la lettre en faisant attention parce que je venais de me faire les ongles en rose et que je voulais pas gâcher la couleur. Je me suis demandée si c'était une star qui me contactait ou quoi genre Brad Pitt qui s'était rendu compte qu'il était dingue de moi mais non y'avait juste un numéro. Je me suis dis que c'était PEUT-ÊTRE le numéro de Brad Pitt. Mais non. J'ai juste. Pouf. Disparu. Et maintenant je suis dans cette académie bizarre avec que des gens bizarres. Y'a que Sandy qu'est pas bizarre (elle s'est fait avoir aussi, c'est bien la preuve que je suis pas si bête que ça). Et Oscar. Oscar c'est mon copain je comprends pas trop pourquoi mais c'est pas grave c'est cool. C'est dommage qu'il soit ami avec Romeo parce que Romeo il est trop bête mais peut-être qu'un jour ils seront plus amis alors je lui en veux pas trop. Et puis il y a Cassandre aussi qui est pas trop normal non plus mais comme elle a l'air d'être amie avec Oscar j'imagine qu'on est amies aussi. Enfin voilà c'est un peu étrange la vie ici mais je me débrouille. Le plus bizarre c'est peut-être de plus entendre maman me dire que je trouverai jamais un mari si je continue à grossir comme ça ou de plus la voir me faire ses yeux horribles. J'ai plus d'amis qu'en Pennsylvanie aussi je crois mais je sais pas trop pourquoi. Peut-être parce qu'on est tous avec nos tics et du coup on se sent plus proche ? Mais c'est débile parce que moi je suis normale en fait.

• • •

Cher journal,

j'ai oublié de te dire pourquoi ils sont bizarres. C'est que sur cette île – je sais plus son nom mais on s'en fiche non ? – on a tous des dons. On sait faire des choses qu'on pouvait pas faire avant. Du genre y'en a qui peuvent voyager dans le temps ou contrôler du feu ou faire voler des avions en papier. C'est un peu l'asile de fous je crois. Et moi bien sûr je me suis récupérée le don qui sert à rien du tout. J'aurais adoré avoir un don pour pouvoir briller quelque part et qu'on me remarque, j'aurais voulu pouvoir devenir vraiment célèbre ou réaliser mon rêve de monde parfait mais non rien. Je ne suis rien.
Mon don, c'est l'annulation.
Je peux empêcher les dons des autres d'agir je crois mais ça me saoule parce que c'est trop tordu comme don et moi je veux pas un truc tordu je veux un truc qui brille et qui fasse joli comme les nouveaux bracelets vendus par Dior pour leur nouvelle collection. J'ai quand même rejoint les Etincelles parce que je voulais être avec Sandy et parce que c'était ce qui faisait le plus lumineux. Comme j'ai dix-sept ans je suis entrée en classe H. Mis à part tout ça je m'appelle toujours Beverly Rose Waverly. Je veux toujours devenir comme Kate Moss.
Et je suis toujours aussi grosse.

des larmes parsèment la page. Comme pour les trois-quarts des pages de ses journaux, d'ailleurs.

irl

mintou a seize ans et puis comme ça fait quatre fois qu'elle doit se présenter elle a plus rien à dire hihihihi. ♥
(AH SI.)(MALLORY, FLORA. vous ne comprenez rien au côté magique du rose.)(qu'on se le dise.)

+ : j'ai parlé de sandy/oscar/cassandre un peu donc si ça colle pas avec ce que vous pensiez tell me hihihoho. :pink:


Dernière édition par Beverly R. Waverly le Lun 22 Juil - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E. Lula Marshall
 Préfet
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/09/2012
Âge du personnage : quinze ans
Section : étincelle
Classe : classe f

MessageSujet: Re: when i grow up i wanna be famous i wanna be a star i wanna be in movies ★ BEVERLY   Lun 8 Juil - 19:06

    WHEN I GROW UP I WANNA SEE THE WORLD, DRIVE NICE CAR, I WANNA HAVE GROUPIES HOHOHO ♥ (jécettechanson dans la tête à chaque fois que je lis ton titre okaay) (ah tu DOIS mettre du 1D dans ta rs pour le swag lololol 8D)

    EH donc coucou, oui je sais tu es en Irlande où j'espère tu t'amuses beaucoup et je t'envoie des rainbow ondes d'amour au passage, mais, du coup c'est moi qui te valide pour alléger la tâche à Nana ♪ Du coup, elle a dit qu'elle avait lu et que tout était okay et coule et voilà je l'aime Bev même si elle est pas bien futée, elle est chouuue et enfin j'ai déjà lu sur skype donc voilà ♥ (je la vois bien se déhancher de façon très louche dans la rue en monde blondasse avec les couleurs à la jacadi genre shut up bitch, i'm fabulous) ET CE ROSE TOUT CE ROSE C'EST FABULEUSEMENT FABULOSO RIGHT ♥♥

    Bref LOVE LOVE SUR TOI MON AMOUR HIHI JE TE VALIDE ♥


    THIS IS BEV:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

when i grow up i wanna be famous i wanna be a star i wanna be in movies ★ BEVERLY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Famous Five cartoon
» [Site] Never Grow Up (recherche co-webmestres)
» Objets Blyton , Famous Five, Club des cinq...
» Site Read me I'm famous!
» Dakishimetakunai {I don't wanna hold on you} - Naono Bohra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de commencer :: Fiches de présentation :: Fiches validées-